Le Musée de l’Artillerie > Relevé des expositions faites au musée de l’artillerie >
2006 - La chenille et le canon - Le 14 juillet en peinture.
 

Expositions, jusqu’au 20 septembre 2006

La chenille et le canon

Si le char moderne apparaît avec le moteur à essence, son concept existe dès l’Antiquité et Vinci en dessine même un projet. Alliance du canon et de la chenille, le char d’assaut naît dans l’artillerie et se développe durant la Grande Guerre pour franchir les tranchées. Facteur de la victoire des Alliés en 1918, il devient ensuite, à partir de 1939, l’enjeu majeur de la guerre mécanique. Pour comprendre cette révolution technique et militaire, l’exposition (uniformes rares, armes, souvenirs, maquettes, photos, ...) explique la création du char de combat en 1916, son évolution ensuite ainsi que l’influence de la chenille dans de nombreux domaines civils.

Le 14 juillet en peinture

Exposition d’une trentaine de toiles Hervé Thibault, inspirées par le défilé du 14 juillet à Paris. Ce peintre intimiste a été ému par le panache et la dignité des soldats en parade.






____________

Amis du Musée de l'Artillerie à Draguignan