Présentation > Parcours provisoire de visite >
1- Zone marron : la fin du bronze
 

Avertissement pour revenir en arrière :
Si la commande "Retour" ci-dessous est sans effet, alors fermer l’onglet afférent à cet article.

Retour

Zone Marron : La fin du Bronze (1820 - 1866)

3 scènes :

  • 1- Les fusées de guerre
  • 2- Le système Valée
  • 3- Le système La Hitte

1- Les fusées de guerre (1810 à 1870

Ce sont les Anglais qui développent cet armement, à partir de leurs observations en Inde. Les Français s’y intéressent en fabriquant à leur tour des fusées avec des résultats parfois satisfaisants et impressionnants (incendiaire - explosif).

On les emploie à Sébastopol avec des fusées allant jusqu’à 7km de portée. On les abandonne en 1872.

On y reviendra plus tard, avec une technologie plus élaborée.

Matériels majeurs présentés  :

  • Fusée de guerre 1810-1826 première génération.
  • Fusée de guerre de 7cm type Bedford génération 1827-1845.
  • Fusée de guerre de 9cm type Bedford génération 1827-1845.
  • Fusée de guerre de 6cm système 1855-1856.
  • Fusée de guerre de 12 cm utilisée en Crimée en 1854-1855.
  • Fusée de guerre de 12 cm utilisée en Crimée en 1854-1855.
  • Fusée de guerre de 12 cm utilisée en Crimée en 1854-1855.
  • Fusée de guerre de 12 cm utilisée en Crimée en 1854-1855.
  • Fusée de guerre de 6cm, système de 1856-1866.
  • Fusée de guerre de 6cm, système de 1856-1866.
  • Fusée de guerre de 6cm, système de 1856-1866.

Pour en savoir plus sur l’histoire des fusées, cliquer ici.

2- Le système Valée

On est à la fin de l’utilisation du bronze, poussé au maximum de ses possibilités mais on retarde d’autant le passage à l’acier qui ouvrira de nouveaux horizons.

Le système proposé par Valée s’appuie sur les progrès de la métallurgie et de la chimie des poudres pour améliorer l’artillerie de campagne. Il intègre aussi la logique de petits mortiers dits « à la Gomer » afin de se doter d’une artillerie de siège plus légère.

Le bronze affiné allège les pièces, l’affût est une poutre unique, les roues de l’affût et de l’avant train sont interchangeables.

Valée dote l’artillerie d’un nouveau matériel de campagne, de siège, de place et de montagne.

Matériels majeurs présentés :

  • munitions associées.

La bataille de Constantine illustre cette période.

3- Le système La Hitte (1852-1870)

Avant de passer à l’acier, on adopte sur le bronze des nouvelles technologies : obus oblong en place du boulet, rayure du tube, culasse mobile, poudre B.

Chargé par Napoléon III de parfaire la mobilité des canons, la Hitte fera mettre au point des canons moins longs, usinés dans des matériaux plus résistants.

Les rayures du tube stabilisent par rotation le projectile sur la trajectoire, les portées sont allongées jusqu’à 3400 mètres avec une précision acceptable.

Première apparition des ballons d’observation.

Matériels majeurs présentés :

La bataille de Solferino illustre cette période.

x

Accès à la Zone Orange : L’acier et l’obus cliquez-ici
.


Accès à la Zone Grise : Maîtrise des trajectoires cliquez-ici
.


Pour revenir au Menu principal cliquer ici
.






____________

Amis du Musée de l'Artillerie à Draguignan