Sites Externes >
3 - Sites de musées militaires (publics ou privés)
 

1- Musée militaire de Périgueux :

(JPG)

Ce musée est aujourd’hui plus que centenaire.

Sa création a été voulue, dès 1909, par les membres de la Fédération des Vétérans de la Dordogne, qui après avoir fondé une association à cet usage (JO du 15/01/1911) ont pu ouvrir l’établissement dès la fin de l’année 1911.

Le terme "Vétéran" désignait alors les anciens soldats des guerres de l’Empire, d’Algérie, de Crimée, d’Italie, du Mexique, de 1870-71 et des conquêtes coloniales : Tonkin, Afrique, Madagascar, ...

Il a été supplanté après 1918 par le terme « Ancien Combattant »

Les fondateurs avaient assisté à la création du Musée de l’Armée aux Invalides et suivi son développement. Leur réflexion sur les excès de la centralisation qui faisaient, déjà, tout converger vers la capitale, avait suscité chez eux le désir de créer à Périgueux, un endroit où seraient recueillis et exposés les souvenirs militaires intéressants, ayant appartenu aux unités, villes, châteaux ou personnages ayant des attaches avec le Périgord.

L’idée a été fort appréciée par de nombreuses familles, heureuses de voir conserver dans la région la mémoire de leurs ancêtres et appréciant l’hommage public qui leur serait rendu. Des milliers d’objets de toute nature, armes, uniformes, décorations, documents, ont été ainsi confiés au musée depuis 1911.

Les conflits qui ont suivi, 1914/1918, 1939/1945, Indochine, Algérie ont apporté leur lot de souvenirs, parfois remis par l’État comme les canons et mitrailleuses, prises de guerre sur l‘ennemi d’alors, mais aussi et toujours par les combattants eux-mêmes ou leur famille.

Et le flot ne tarit pas puisque ces dernières années, des souvenirs d’ex Yougoslavie ou de la guerre Du Golfe ont été inscrits à l’inventaire du musée.

Pour voir son site, cliquer ici.






____________

Amis du Musée de l'Artillerie à Draguignan